Fonction métrologique dans les laboratoires et entreprises: COLAS SA sollicite l’ANM pour outiller ses agents


COLAS Bénin SA est une entreprise spécialisée dans le bâtiment et travaux publics (BTP).
Elle est une des vieilles entreprises au Bénin Quina fait ses preuves et continue de faire ses preuves dans la construction des infrastructures routières et activités connexes.
Disposant des équipements de laboratoire et bien d’autres instruments de mesure dans le cadre de ses activités, elle vient de prouver que la qualité des prestations d’une entreprise comme elle dépend prioritairement de la qualité de ses ressources humaines.
C’est pour cela que du 14 au 15 décembre dernier au siège de COLAS Bénin SA à akpakpa, les responsables de cette entreprise ont décidé de faire former certains de ses agents par l’Agence Nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM).
Pendant deux jours, l’expert-formateur Gabriel AHISSOU a d’abord entretenu les récipiendaires aux termes fondamentaux et généraux de la métrologie qui est la science de la mesure.
Étant donné que le secteur des BTP utilise assez d’instruments de mesure et d’équipements de laboratoire , les participants ont eu droit au contenu de la démarche pour mettre en place la fonction métrologique et le rôle qui revient au responsable chargé de cette question.
A quel moment parle t-on de vérification, d’étalonnage, de traçabilité ou de capabilité? Ce sont là quelques notions qui ont abondamment expliquées lors de la formation.
La métrologie industrielle appliquée aux grandeurs n’a pas été occultée puisque cette entreprise dispose des laboratoires internes qui s’occupent des masses, de volume et de température.
A ce niveau ce sont des cas pratiques qui ont réalisés pour permettre leur de cerner au mieux la partie théorique de la formation.
L’occasion a permis à l’expert formateur d’expliquer aux participants l’exigence de faire raccorder aux étalons nationaux au niveau de l’ANM les différents instruments utilisés dans leurs laboratoires internes.
C’est ce raccordement qui leur donne la certitude de la justesse de ces équipements.
Les deux jours de formation ont été riches en partages d’expériences et les récipiendaires ont dit leur satisfaction d’avoir découvert nombres de choses qu’ils mettront désormais en pratique pour la qualité de leurs travaux.
L’ANM reste donc une source intarissable de savoirs-faire techniques dont les entreprises qui tiennent à la démarche qualité ont besoin pour renforcer leurs capacités techniques.

Par Abdel Madjid ADELAKOUN
Chargé de communication/ANM

Actualité

Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *