Session de Comité Electrotechnique National : vers une redynamisation de l’organe pour des perspectives heureuses.


La salle de réunion de la Direction générale de l’Agence Nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité sise à Saint Michel a abrité dans la matinée de ce jeudi 24 Mars 2022, la session du comité électrotechnique nationale (CEN) sous la houlette de son président M. Faustin DAHITO. C’était en présence du Directeur Général de l’ANM Mr Gabin Joseph K. DEGBEY qui en est le Secrétaire General.
Le Président, après le mot de bienvenue, a insisté sur le fait que cette session entre dans le cadre de la redynamisation du Comité Electrotechnique National dont le rôle est entre autres, la vérification de la conformité aux normes CEI des matériels électriques , la promotion des normes CEI(Commission Electrotechnique Internationale) au niveau national.
A la suite de l’intervention du Secrétaire General sur l’état des lieux peu reluisant du fonctionnement dudit comite, Gabin Joseph DEGBEY a fait constater qu’au regard de la volonté des Autorités béninoises d’assurer la mise sur le marché des produits de bonnes qualités avec les exigences des consommateurs, il devient impérieux de mener des actions pour palier la léthargie observée au niveau du comité en ce qui concerne le rôle qui est le sien.
Il a été soutenu dans son intervention par le Président Faustin DAHITO qui décrie l’existence des produits de mauvaises qualités ou de qualités douteuses, hors normes qui sont mis sur le marché faisant du Bénin un désert en ce qui concerne le respect des normes.
Il a été également fait remarqué que le Bénin ne paie plus régulièrement ses cotisations au niveau de l’International Electrotchnical Commettee (IEC) excepté celle relative à la norme ISO ou le Benin est a jour. À tout cela vient s’ajouter l’épineuse question du statut juridique du CEN. Il urge alors de rendre réellement opérationnel le Comité Electrotechnique National afin d’assainir le milieu et de veiller au respect scrupuleux de la conformité des normes à savoir dans le domaine électrique, électrotechnique pour ne citer que ceux-là.
En guise de perspective, il a été décidé de faire un avant-projet d’arrêté pour donner un statut juridique au Comite Electrotechnique National afin de relancer la question des cotisations avec l’appui des Autorités.
C’est dans ce cadre qu’un comité ad’hoc a été mis en place pour faire des propositions relatives à l’élaboration du plan stratégique et à l’élaboration du statut juridique du CEN. La présidence dudit comité est assurée par Mr Claude LALEYE alors que le secrétariat est confié à Mr Dassouki ISSIFOU SIDI assisté de Mr Mozart HOUNSOU de la CCI Benin. Les membres du CEN très déterminés se sont donnés rendez-vous dans un mois pour statuer sur les travaux du comité ad’hoc.

Par Abdel Madjid ADELAKOUN
Chargé de communication/ANM

Actualité

Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *